Les écrits d’Aurélien Dupuis | Writings of Aurélien Dupuis En campagne, sur la ferme, dans les bois et aux chantiers du Nord ontarien au milieu du 20e siècle

(English version follows)


Voici que j’écris mon premier article en français depuis très longtemps. Quoique je sois plus à l’aise de rédiger en anglais, j’aborde à l’instant un sujet mieux discuté dans ma langue maternelle. Mon grand-oncle Aurélien Dupuis, un homme de grandes réalisations, ouvert d’esprit et passionné de la nature, m’a récemment fait parvenir une boîte de livres qu’il a écrits. Puisque je possède une maîtrise en littérature anglaise et que je suis amatrice de l’histoire canadienne ainsi qu’intriguée par la généalogie, j’avais déjà lu quelques-uns des romans et des collections de contes que j’ai retrouvés dans le colis. Quel plaisir d’y aussi retrouver des œuvres qui me tentaient depuis quelques années, et d’autres que je ne connaissais pas !

Aurélien Dupuis

Aurélien habite maintenant à Nelson en Colombie-Britannique, mais il est né à Noëlville où il a vécu pendant plusieurs années. Suite au décès de sa mère lorsqu’il avait six ans, il a été confié à un orphelinat à Sudbury pendant quatre ans. Il est retourné à Noëlville pour aider aux travaux de la ferme lors des premières années de son adolescence. Plus tard, il a travaillé dans les chantiers du Nord-Ouest de l’Ontario et il a étudié l’agriculture à Oka, Québec. Ensuite, il est devenu homme de métier en tuyauterie et plomberie. À l’âge de 29 ans, il épousa Elaine Goulet au Manitoba. Ils ont déménagé à Sudbury pour élever leur famille, et par après, ils ont suivi leurs trois enfants dans l’Ouest canadien pour enfin s’établir là.

Advertisement:


Aurélien Dupuis au travail a l'ordinateur.
Je ne sais pas si oncle Aurélien avait déjà quitté Sudbury au temps de ma naissance. Je ne l’ai pas connu très bien en grandissant, mais j’ai souvent entendu raconter l’histoire de la fois que, gamine d’environ trois ans, j’avais fait rire tous mes grands oncles sauf Aurélien. Je dansais un solo et on me dit que j’étais insatisfaite de sa réaction. Oubliant son nom, je l’ai identifié par la couleur vive de son gilet : « Toé, l’orange, rit ! » Et cette fois, Aurélien s’est joint à ses frères.

Toutefois, je me souviens de sa visite à St-Charles lorsque j’étais jeune adolescente. Aurélien venait de publier un nouveau livre et était en tournée pour en faire la promotion. Il m’avait  fait cadeau de sa nouvelle publication, Petits secrets de la nature. J’ai lu avec intérêt cette courte collection de contes pour enfants, mais à cet âge précoce, je n’ai pas capté l’importance de ces récits.

Advertisement: Memories of a Carnivore: Adventures in Eating Ethically, by Julie Dupuis. Raw. Irreverant. Humorous. Fragmented. Download now for only $1.99.
Une fois à l’université, je me suis fortement intéressée à l’histoire de ma famille et aux écrits de mon oncle Aurélien et de son frère Antonio. J’ai lu un des livres de contes d’Antonio, qui est venu nous rendre visite de Saint-Jérôme. Mais, je n’avais pas encore eu l’occasion de lire Julien, la biographie écrite par Aurélien à propos d’un de ses grands frères. Aurélien était le protégé du troisième de la famille et l’admirait énormément. Et moi, j’avais très hâte de mieux connaître ma famille et ma patrie.

Une belle vue des montagnes et de la forêt où habitent Aurélien et Elaine.
La vue du balcon chez Aurélien
Advertisement:
Né en 1929, Aurélien était l’avant-dernier d’une famille fermière de Noëlville. Ses récits des aventures de Julien rappellent les défis et succès des Franco-Ontariens qui cherchaient à ce temps à s’identifier, ainsi que ceux de cette jeune communauté. Un grand nombre des personnages sont les grands-parents des gens des alentours. Par exemple, certains membres de la communauté se souviendront du père d’Aurélien, Émile Dupuis, qui fut le premier gérant de la Caisse populaire de Noëlville. Ce fut très réconfortant pour moi de finalement pouvoir lire Julien lors de mon séjour en Corée du Sud. À ce moment, j’avais besoin de me sentir plus près de chez moi et de respirer l’air du pays.

Quelques mois après mon retour au Canada, j’ai pu rendre visite à oncle Aurélien et tante Elaine à leur demeure dans la chaîne de montagnes Selkirk près de Nelson. Je me suis tout de suite sentie chez moi avec eux. Aurélien m’a montré le système de compostage qu’il a construit lui-même. J’ai pris une belle marche dans la forêt avec Elaine et nous sommes rentrés en ville pour déguster un repas végétarien. Et, j’ai lu autant de leurs écrits que je pouvais lors de mon petit séjour.

Advertisement:

À présent, je suis très fière de pouvoir offrir aux gens des environs la chance d’eux-mêmes posséder ces trésors, les livres d’Aurélien Dupuis. Veuillez communiquer avec moi afin d’acheter les vôtres !

Announcement: Like what you've been reading? Say Cheers with a cup of tea!

Pour adultes

Julien, une biographie romantisée par Aurélien Dupuis.

Julien: Cette biographie romancée d’un petit homme ayant un caractère puissant qui a surmonté maints obstacles est pourvue de détails se rapportant aux coutumes de la région à cette époque et aux défis hivernaux et ruraux qu’ont rencontrés nos prédécesseurs lors de leur dur travail. 14,95 $

Les aventures d'Amédée Bonenfant, un roman par Aurélien Dupuis

Les aventures d’Amédée Bonenfant: Ce roman suit le déroulement des péripéties éprouvées par un jeune homme grandissant dans le Nord ontarien au dernier siècle. 14,95 $

Organic Recycling, a composting guide by Aurélien Dupuis.

Organic Recycling: Ce guide de compostage a été traduit en Anglais. La version originale en français a malheureusement été perdue. 3,00 $

Pour adolescents

Histoires campagnardes, une collection de contes par Aurélien Dupuis.

Histoires campagnardes: Cette collection de contes pour adolescents a pour thème la vie en campagne. 8,95 $

Pour enfants

Petits secrets de la nature, une collection de contes par Aurélien Dupuis.

Petits secrets de la nature: Cette collection de contes pour les tout-petits a pour thème la nature et les animaux. 6,95 $

Démosthène et Philomène, un roman par Aurélien Dupuis accompagné d'exercices de dessin.

Démosthène et Philomène: Ce roman, pour jeunes lecteurs par l’intermédiaire de leurs parents, raconte la compétition entre un chat et une souris habitant sur une ferme. Des exercices de dessin accompagnent ce livre illustré. 16,00 $

Communiquez avec moi pour placer votre achat !
Mise à jour: Lisez Armand et Ginette ou Le plaisir d’aimer: Nouveau roman par Aurélien Dupuis afin d’en apprendre davantage au sujet de ce dernier récit.


In the countryside, on the farm, in the woods, and in the shanties of Northern Ontario in the mid-20th century

This article was originally written in French, something which hasn’t happened in a long time. While I’m certainly more comfortable writing in English, the subject of this article was initially best broached in my native tongue. My great-uncle Aurélien Dupuis, a man of many accomplishments who is open-minded and passionate about nature, recently mailed me a box of books he has written. As a master of English literature, an amateur of Canadian history, and with an interest in genealogy, I had already read a few of the short story collections and novels which I found in the parcel. How lucky for me to find works that had been tempting me for years, and others I hadn’t even heard of.

Aurélien now lives in Nelson, British Columbia, but he was born in Noëlville, where he resided for many years. After the death of his mother at age six, Aurélien spent four years at an orphanage in Sudbury. He returned to Noëlville to work on the family farm during the first years of his adolescence. Later, he worked in the shanties of North Western Ontario and studied agriculture in Oka, Quebec. Afterwards, he learned the skilled trades of plumbing and piping. At age 29, he married Elaine Goulet in Manitoba. The couple returned to Sudbury to raise its family, but later followed their three children to Western Canada to finally settle there.

I don’t know if Uncle Aurélien had already left Sudbury by the time I was born. I didn’t get to know him that well while growing up, but I often heard the story of the time I was about three years old and had made all my great uncles laugh, except Aurélien. I had danced a solo performance and I’m told that I was dissatisfied with his lack of reaction. So, having forgotten his name, I identified him by his brightly-coloured shirt: “You, the orange one, laugh!” And this time, he joined in with his brothers.

However, I do remember Aurélien’s visit to St. Charles when I was a young teenager. He had just published a new book and was on a promotional tour. He gave me his newest book, Petits secrets de la nature, as a gift. I read this short collection of children’s tales with interest, but at such an early age, its significance was lost on me.

Once in university, I renewed my interest in the writings of my great uncle Aurélien and his brother Antonio. I read one of Antonio’s short story collections when he came to visit my family from Saint-Jérôme. But I hadn’t yet had the chance to read Julien, the biography Aurélien wrote about one of his older brothers. Aurélien was the protégé of the family’s third-born, whom he greatly admired. And I couldn’t wait to get to know my family and and the land of my ancestors.

Born in 1929, Aurélien was the second-last of a large farming family in Noëlville. His tales of Julien’s adventures recall the challenges and accomplishments of Franco-Ontarians who sought to identify themselves, as well as those of this young community. Many of the book’s characters are the grand-parents of area folks. For example, certain members of the community will remember Aurélien’s father, Émile Dupuis, who was the first manager of the Caisse populaire de Noëlville. For me, it was comforting to finally read Julien while in South Korea, at a time when I needed to feel closer to home, to breathe of the country’s fresh air.

A few months after returning to Canada, I had the opportunity to visit Uncle Aurélien and Aunt Elaine at their house in the Selkirk Mountains near Nelson. I immediately felt at home with them. Aurélien showed me the composting system he designed and built, Elaine took me for a lovely walk in the forest, and we went into town for a vegetarian lunch. And, I read as many of their writings as possible during my short stay.

I’m now very proud to be able to offer area residents the chance to own for themselves these treasures, Aurélien Dupuis’s books. Contact me to purchase yours!

For adults

Julien: This novelised biography of a small man with a big character who was able to overcome many obstacles is full of details of the area’s past customs, its rural and seasonal challenges, and the hard work accomplished by our predecessors. $14.95

Les aventures d’Amédée Bonenfant: This novel describes the adventures of a young man growing up in Northern Ontario during the last century. $14.95

Organic Recycling: This guide to backyard composting was translated into English. The original French version has unfortunately been lost. $3.00

For teenagers

Histoires campagnardes: This collection of short stories focuses on the theme of life in the countryside. $8.95

For children

Petits secrets de la nature: These children’s stories are about nature and animals. $6.95

Démosthène et Philomène: This novel, meant for young readers with the help of their parents, tells of competition between a cat and mouse living on a farm. Drawing exercises accompany this illustrated book. $16.00

Contact me to place your order!
Update: Read Armand et Ginette ou Le plaisir d’aimer: New Novel by Aurélien Dupuis to find out more about this latest book.

Comments

Over to You!

*

Your email address will not be published.

By clicking Submit, you are deemed to accept the Comments Policy.